Quel est le délai de remboursement d’une assurance habitation après un sinistre ?

Sommaire:

En souscrivant à une assurance habitation, vous bénéficiez d’une indemnisation ou d’un remboursement suite à un sinistre. Cela permet de minimiser vos dépenses pour la réparation de votre habitation, pour l’achat de meubles, pour la perte d’un bien…

Quel est le délai de remboursement d’une assurance habitation après un sinistre
? – Avant de souscrire une assurance habitation, il convient de bien vérifier les conditions de remboursement et le montant des indemnisations. Cela permet d’éviter les mauvaises surprises. Comment procéder ?

Les règles relatives au versement d’indemnisation pour un sinistre habitation

Les garanties proposées et le montant des remboursements font partie des critères essentiels à prendre en considération avant la souscription d’une assurance habitation. Pour le confort et la tranquillité d’esprit, il est également indispensable de vérifier certains éléments importants comme les délais de carence, les franchises, les exclusions de garantie, les modalités de remboursement et les délais d’indemnisation.

Le délai à observer est d’environ 30 jours pour des sinistres comme l’incendie domestique, les dégâts des eaux, le vol et le cambriolage, l’incendie…

Pour les catastrophes naturelles et les catastrophes technologiques, le délai de remboursement peut aller jusqu’à 90 jours.

Pour signaler un sinistre habitation, il est nécessaire d’envoyer à votre assureur une lettre recommandée avec accusé de réception. Le délai de déclaration du sinistre est de 2 à 5 jours pour les sinistres courants. En cas de catastrophe naturelle et technologique, le délai de déclaration du sinistre va jusqu’à 10 jours. Consultez le site https://www.secretariat-plus.fr pour plus d’infos en savoir davantage sur les délais de remboursement d’un sinistre habitation.  

Lire :  À qui s'adresse le leasing d'entreprise ?

Et concernant la déclaration du sinistre ?

Il est indispensable de bien décrire la nature des dégâts. Vous devez également envoyer des justificatifs pour prouver le sinistre et les pertes : factures, photos, vidéos…
L’indemnisation du sinistre peut se faire en valeur à neuf ou en valeur de reconstruction vétusté déduite.
Pour l’indemnisation à valeur à neuf, vous recevez une compensation à valeur neuf, vétusté déduite. Vous recevez ensuite une seconde indemnisation correspondant à 25% maximum servant à diminuer l’impact de la vétusté.

Pour l’indemnisation à valeur d’usage, un coefficient de vétusté est appliqué à l’indemnisation versée.
Le type de remboursement en cas de sinistre est renseigné dans votre contrat d’assurance habitation.

Sinistre habitation : que faire si l’assureur n’indemnise pas ?

Quel est le délai de remboursement d’une assurance habitation après un sinistre
? Cela varie de quelques jours à 3 mois en fonction du type de sinistre.

Vous n’avez reçu aucune indemnisation après les délais conventionnels ? Il faut savoir que le Code des assurances oblige les compagnies d’assurance à verser l’indemnisation dans les délais définis. Elles ne doivent aucunement employer des manœuvres et supercheries en vue de retarder ou d’annuler l’indemnisation.

Si vous ne recevez pas votre indemnisation alors que les délais définis sont dépassés, il convient de s’adresser à votre assureur pour demander des explications. Le but est de trouver une entente en vue de l’accélération de la procédure de remboursement.

Au cas où l’assureur ne réagit pas, vous pouvez envoyer une mise en demeure par lettre recommandée avec accusé de réception. Vous pouvez également vous adresser à un médiateur d’assurance ou saisir le tribunal. Dans ces cas de figure, le remboursement de sinistre habitation prend la forme de dommages et intérêts à verser par l’assureur irrespectueux des règles et du Code des assurances.

Lire :  Comment retrouver le numero de telephone d'un appartement

Quel est le délai de remboursement d'une assurance habitation après un sinistre ?